dimanche 19 janvier 2020

11 - Les stéréotypes et les clichés

       La première semaine de l’année a commencé par la circulation là où je suis, de 2 vidéos révoltantes… Du moins pour moi !
Je fais allusion à des documents audiovisuels partagés sur les réseaux sociaux comme il est devenu de coutume. C’est une vraie façon de dire : cette habitude de faire circuler « à chaud » ce qu’on reçoit. Faire passer le message quoi !
Mais de quelle manière ? Pourquoi ne prend-on pas la peine de « au moins » vérifier la véracité de l’information reçue avant de la transférer à d’autres ?
Au moins on annotera un commentaire personnel, histoire de donner plus de crédibilité à son apport pour la collectivité et personnaliser un tant soi peu son message à ses contacts. Même quand on fait de l’import-export, on ne revend pratiquement pas la marchandise telle qu’on l’importe : on refait l’emballage, on rajoute notre logo, on refait les étiquettes, on redistribue selon des caractéristiques locales peut-être en jouant sur les quantités, voir en ajoutant d’autres éléments et constituants et changer les étiquettes. Mais ceci, une fois le contenu vérifié. Analysé et contrôlé !
Ne serons-nous pas plutôt méticuleux et très attentifs concernant les produits physiques et les marchandises plus que sur les idées et les infos ?
En ces début d’année 2020, on a reçu 2 vidéos à transmettre…
Tout d’abord, celle que j’ai reçue moi-même, c’était seulement pour blaguer. Heureusement du reste parce qu’on redoute toujours ce qui nous fait nous attrister. Une, de celles qu’on crée pour s’amuser, se moquer des nouvelles de l’actualité, tourner en dérision les situations telles que les médias nous les présentent pensant nous manipuler..
C’est tant mieux ! On dédramatise, on rigole un instant mais…. Arme à double tranchant. Je m’explique :
Le contexte, est le bon début de l’année 2020 avec (attention je suis l’actualité dans le monde !) l’attaque de l’Ambassade des USA à Baghdad le 1er jour de l’année par des manifestants ! (souligner manifestants). Le 6ème  jour, c’est la réplique par les services militaires (souligner militaire !), le président américain lui-même ayant ordonné de tuer un général iranien influent en utilisant un drone. (Tiens ! je pensais qu’en guerre on s’attaque à des militaires en général et pas à des personnes bien ciblées ! Sinon… que devons-nous comprendre ? Que désormais la guerre a changé de visage ? Elle l’a peut-être déjà changé mais il a fallu l’arrivée d’un homme particulier à la tête des États-Unis pour le confirmer !... Je vous laisse deviner ma conclusion de ce qui pourrait en advenir de « la guerre »!). Nous sommes donc devant l’expectative… Que va faire l’Iran ? et toc… La vidéo qui arrive. Du moins elle est très rigolote. Qu’est-ce qu’on en rit !
Le court-métrage montrait un homme habillé en tunique « telle qu’on a « l’habitude » de voir « un arabe de l’Arabie » ou « un musulman »  habillé ».. (Eh oui ! excusez-moi les guillemets, ça y va ! et pour cause ! Vous comprendrez par la suite !..  Bonjour les stéréotypes et les clichés !)
À première vue, on meurt de rire de voir comment des gens d’apparences occidentales en général, auraient peur d’un tel homme portant un petit sac à dos noir qu’il tente de jeter sur eux ! Des passants, des personnes qu’il croise dans diverses situations et dans différents lieux : supermarché,  gare, aéroport,  la rue, escaliers électriques etc. Ces « victimes » qui, à peine se rendent compte de la situation, prennent la fuite instinctivement ! Et la situation est tellement hilarante que ça affecte même des personnes tranquilles dans un parc. À force de mater cette courte vidéo, on est plié !  Le truc est que notre héros est étiqueté « iranien ».
Ce document très comique présage qu’il est tout simple à l’Iran de riposter à l’acte des américains ayant tué un gros légume militaire iranien, par une histoire pareille ! Il suffirait de tuer des gens … de peur !!
L’ironie est au paroxysme ! Génial !
Alors passé le moment marrant de mon histoire,… reste de … faire comme les autres : transférer à mes groupes d’amis pour qu’ils s’éclatent eux aussi !... Mais non !
La marchandise qui m’arrive! Attention ! Faut vérifier quoi !... Tout ça c’est bon ! Un beau court-métrage, qui ressemble au fait à une « Caméra cachée » de mauvais goût certes mais bien réussie quand même…
Mais attends ! Tout de même ! Le personnage, on dit iranien ! Quelle bourde enfin!.. Un Iranien c’est Chiite : un musulman mais d’idéologie Chiite . Alors que la question du « Djihad » telle qu’on la définit actuellement et qu’on fait passer de pair avec « terrorisme », provient de la pensée radicale « Sunnite » essentiellement.
Pour simplifier le schéma, je dirais que les Chiites, c’est un peu les Protestants dans la religion chrétienne : Un différend politique qui était tacite à un certain point, au début et juste après la mort du prophète Mahomet et qui s’est déclaré peu à peu dans l’histoire des « Califes » causant des massacres et batails entre les deux factions mêmes. Les Sunnites prônent que la crédibilité du successeur du prophète est sa foi, son implication, son honnêteté et la qualité de sa croyance et ses capacités à gérer la chose musulmane. (Quelle hypocrisie ! À voir la suite des évènements dans la réalité, car la vraie histoire raconte que les compagnons et disciples n’avait pas permis au prophète de désigner son successeur ou de leur indiquer le chemin à suivre - philosophie religieuse ?? volonté de Dieu ??- alors qu’il était malade). Les Chiites quant à eux recommandent un membre de la famille Chérifienne de Mahomet et donc un « calife » ou « imam » infaillible. Ou de sa descendance. Selon eux, la succession de Mahomet est une désignation divine et que le successeur immédiat devait être Ali, le cousin issu de l’oncle protecteur Abou Taleb qui a élevé le prophète Mahomet orphelin ! (Vision qui émane d’une interprétation « logique » du livre sans prendre en considération les actes et autres contextes d’évènements relatifs à l’histoire. En outre, cette doctrine idéalise des personnes et développe le culte des marabouts et des mausolées sanctifiés ce qui va à l’encontre de l’esprit de l’Islam même qui juge plutôt la qualité des actes et des intentions de l’Homme et pas de son appartenance). Bref, deux idéologies qui s’entretuent et qui ne se prêtent pas l’oreille l’une à l’autre sachant que les Chiites représentent seulement les quarante pour cent de toute la communauté musulmane dans le monde et basée essentiellement en Iran (90 % des Persans). En définitive, c’est de la pensée Sunnite (la Wahhabite précisément, développée depuis l’Arabie saoudite depuis une certaine époque, (et pour ceux qui s’intéresse à la matière, c’était une idée encouragée par les américains en concertation avec les Saoudiens à une époque où ils devraient s’attaquer au monde communiste et soviétique ; selon des révélations d’un des responsable actuel Saoudien si ce n’est le prince héritier lui-même !) que découle celle qui incite au « djihad » tel qu’on l’entend mondialement et dans les médias d’aujourd’hui. (le djihadisme chiite est très bien limité ! D’ailleurs pour ceux qui ne le savent pas, c’est le persan que les Iraniens parlent mais l’arabe est pratiqué pour les prières et la lecture du livre sain du Coran)
Je devais donc ajouter mon commentaire avant de renvoyer le message :
« mdrl ! mais attends : un Iranien c’est Chiite pas Sunnite ! » (ce qui inciterai les receveurs à se poser des questions et …de chercher un peu !)
Ensuite, celle reçue par ma campagne (ma femme, je veux dire !) d’une de ces connaissances. Contrairement au premier document, cette fois-ci, on sympathise avec des femmes (musulmanes… encore des musulmans !!). On se pose des questions, on médite parce que ça porte à pleurer pour le sort de certaines personnes .. Et on montre au monde ce qui se passe chez quelques-uns qui traitent encore et toujours mal les « mujers » à tel point qu’on fait n’importe quoi pour les faire taire et obéir, les soumettre même…
Pour vous mettre dans le bain, on voit une « pauvre » dame accompagnée on dirait par son homme (son mari ?) qui la tient par le bras, pendant qu’un monsieur d’apparence plutôt âgée type, expert ou connaisseur avec une barbe et des habits qui le portent à croire, est en train de dire ou lire plutôt des « choses incompréhensibles » et en donnant des petits coups sur la tête ou le visage parfois, de la pauvre femme, qui paraît soumise et on la voit plutôt obéissante, c’est vrai. Bien sûr la scène se passerait dans une grande pièce privée en présence d’autres personnes, femmes et hommes qu’on voit assis tout autour en assistant au spectacle.
Le commentaire accompagnant la vidéo : « Pratiques de musulmans : faire subir aux femmes des rites pour qu’elles ne pensent plus et pour les empêcher de parler et les rendre soumises»
En réalité, l’ambiance paraît effectivement « musulmane » à voir les foulards et la tenue vestimentaire des gens présents en général. Pas seulement ! Et comme par hasard je suis arabe ET musulman (attention aux amalgames ! un arabe pas toujours musulman et vise versa ! La majorité des musulmans ne sont pas arabes !!), je devine que le monsieur (l’expert, l’Imam, le charlatan ou le sorcier, que sais-je?) parle vraiment arabe alors qu’il lit des versets du Coran pendant qu’il s’adonne à ses exercices ! Rien à dire là-dessus ! Pourtant je ne comprenais rien d’autres). Ses psalmodies ou paroles intelligibles pour moi ! Tout ce que j’en déduis c’est que notre sage monsieur est de religion musulmane ! Mais le reste ?  Asiatique me semble plus plausible à voir les tenues vestimentaires des antagonistes ! Tout sauf arabe !
Ça me laisse perplexe ! Moi musulman .. jusqu’à preuve du contraire !! « Mais dis-donc, je dis à ma meuf, pourquoi elle t’envoie à toi aussi, sachant que t’es avec un arabe « un musulman quoi ! » ? » La chose à laquelle ma femme a répondu à sa correspondante d’une manière sarcastique : « Cuidado ! no vayas a viajar un dia à uno de estos paises ! » (Ce qui veut dire : Attention, t’es avertie ! Pense jamais voyager un jour à l’un de ces pays !)  et la réplique ne s’était pas fait attendre : « je ne le risque pas ! hahahaha »
Alors, le contenu ? la marchandise je veux dire ! À vérifier avant de l’expédier à nouveau !
Le commentaire, pour le moins émane d’un manque évident de … culture ! Un jeu de mot ? Oui !
Comment savoir de quoi s’agissait-il réellement dans cette vidéo ?
Les propos sont très déplacés ! Comment interpréter une pratique pareille (même avec un petit peu de violence) comme un rituel pour « Faire taire une femme : donner des petits coups sur la tête c’est pour l’empêcher de penser et le visage pour qu’elle apprenne à ne pas parler»
Moi, à ma connaissance j’ai jamais vu ça, ni entendu parler dans un de nos pays qu’on dit « musulmans ». Ne pouvant vérifier car la langue des antagonistes me fait défaut, j’émets quand même l’hypothèse selon quoi, la scène ce serait passée chez un guérisseur ou pourquoi pas un Imam dans un bled ou on pense guérir par le livre sain ! Pour quoi pas une pratique thérapeutique d’une certaine maladie par exemple ? Tien ça me rappelle les séances d’exorcismes dans la culture « Chrétienne » ..
Ouvrons une parenthèse : décidément je mettrais des guillemets partout. Car les notions et les termes et appellation, il faut faire attention. Pour blesser ou outrager personne !... Avec l’Internet l’accès au savoir est illimité, il faudrait juste faire la part des choses ... La qualité de l’Homme est demandée en ces temps-ci : temps d’éclatement des cultures et des identités. Un Homme, ça doit être instruit ! Plus de place aux clichés et stéréotypes : ces concepts qui, en raccourcissant le chemin pour désigner ou mentionner des choses qui nous échappent, nous contraignent à rester ignares, incompétents, incultes et j’en passe… En cette époque si facile d’accès à l’information devenue à portée de clic. Fermons la parenthèse !
Rien ne doit nous interdire de réemballer de nouveau la camelote ou la fourniture  reçue, de réétiqueter, de renommer et le cas échéant commenter, de redistribuer en ajoutant notre touche personnelle et notre cachet.
Ne sommes-nous pas devenus passifs devant des écrans ? Il suffit de nous demander et nous exécutons !
Demandez aux commerciaux, ils en savent quelque chose !
Et les copywriters… Dans les ventes de la pub et surtout sur les messages écrits et les slogans : « Achetez ! N’attendez pas ! Faites vite ! Lisez en bas ! Cliquez ici! » … Et nous, devant des phrases très directives, en situation passive, on accomplit !! Ça nous arrive à chaque fois qu’on va faire des courses ! Ces techniques de marketing qui te fait acheter et cibler un produit par rapport à un autre à l’intérieur même des rayons dans les grandes surfaces où vous croisez obligatoirement un vendeur qui commence par …. vous bombarder de questions et auxquelles vous répondez gentiment, par courtoisie ou par diplomatie mais toujours est-il que vous êtes en position de défense, de soumis!! Pensez à attaquer !! Posez-lui des questions à votre tour et il se découragera et vous « foutera » la paix si vous n’êtes pas intéressé ! Parole de … un ex vendeur par téléphone de livres pour chefs d’entreprises !
Revenons à nos moutons !
Mais enfin, pourquoi sommes-nous très vigilants quand il s’agit de la chose matérielle ? Est-ce pour le … tactile ? Tout ce qu’on ne peut pas toucher matériellement pourrait peut-être nous atteindre à l’esprit et influencer notre façon de penser et donc d’agir ?
C’est évident, me diriez-vous, tout ce qui est abstrait comme : information, connaissance, savoir nous demandent un effort supplémentaire que si on traitait des affaires concrètes.
Ou tout simplement, vérifier, contrôler, analyser, prouver ou s’informer décemment, parfois, on en a pas le temps. La tyrannie du partage dans les réseaux et la toile oblige !

Dans le même thème : Catégorisation stéréotypes et préjugés

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Vos commentaires ici

Commentaires

N'hésitez pas à commenter. Vous êtes les bienvenus!

Formulaire de contact

Nom

E-mail *

Message *