jeudi 14 novembre 2019

8 - Ouf .. de soulagement!


Une page blanche qui vous éblouit alors que vous venez de l'afficher pour commencer à annoter les prémices de ce qui va être votre sujet ou dissertation.. je veux dire votre billet quoi! Elle éblouit autant qu'elle jette de la lumière sur les idées satellites qui tournent autour de vos impressions. Des concepts, des réflexions, des images, des théories, des rêves... se bousculent dans leur gravitation mais de laquelle doit jaillir le ...gagnant! Qui va l'emporter?
Avant d'aller plus loin, cela donne à réfléchir quand même!
www.billetdhumeur.info
Y'a-t-il un champion dans le concept de la Gravitation? .. A part la concurrence des gamètes masculins quand ils s'attaquent à un ovule dans une atmosphère féerique de pesanteur et où un lauréat sort gagnant et responsable de la fécondation (à moins qu'ils s'y mettent à deux ou pourquoi pas à plusieurs!!), j'en connais pas d'autres! Jusqu'à maintenant, il n'y a pas à ma connaissance à l'échelle macroscopique un phénomène pareil. Imaginons le système solaire qui régit notre petit univers: parmi toutes ces planètes qui gravitent autour de l'étoile solaire, sortirait-il un jour un vainqueur?
La question est légitime.
Tant de mimétisme dans la nature, que je me permets de poser la question!
Non! Ça doit pas concerner que les scientifiques! .. Après tout, il y a un peu de science dans nos pensées.. n'est-ce pas?
A vrai dire c'est rare quand ça m'arrive (je pense à ce phénomène de bousculade que je schématise d'une manière satellitaire car revient avec une certaine fréquence dans un laps de temps!). Généralement, au début j'entame mes gribouillages connaissant déjà le qualifié!.. mais une fois n'est pas coutume!
Je suis tellement content et réjoui que je me suis dit qu'il faut partager .. Ne dit-on pas qu'un moment de bonheur partagé se voit multiplié alors que si on partage un moment de tristesse ou de déboire de toute sorte, le malheur se voit amoindri ? Autant de fois qu'il est partagé!
Partager dans le sens d'échanger ou plutôt de communiquer!.. Pas sur des notions académiques ou théoriques évidemment (qu'est-ce que vous croyez! j'allais pas entamer un raisonnement de penseur ,Oh là là, penseur d'occasion! pour émettre mon théorème basé sur l'imitation naturelle), mais sur un simple fait dont je me sens débarrassé... (le sentiment qui succède au ouf! un grand OUF, attention je parle pas Verlan! pas d'amalgame!...Quoique, de préférence, je parlerai plutôt Lanver. Pourquoi pas retourner cet idiome à son tour! Lanver! .. Bon ok! On va pas retourner en arrière bien que retourner à la source soit une vertu! (La fameuse citation, le retour aux sources!!  n'est pas cité pour rien!!) Bref, j'en passe, force est de constater en ces temps de concurrence, ..(ça revient le prodige de cette événement de la gravitation!) il faut avancer! Aller de l'avant!
Un ouf de soulagement! Enfin je suis libéré, apaisé, détendu pour avoir ... non pas réalisé mon programme de vacance sinon, un premier épisode de ce que j'avais programmé! Et comme j'avais pris une douche froide (je ne sais plus si j'en ai déjà  parlé! Il me semble que oui!..j'en ai l'impression! J'ai pas envie de revoir mes graffiti, écritures! vous l'avez bien compris!!. J'aime pas trop car revoir un passé, il devient irrésistible de pas le modifier.. ajouter ou retrancher.. changer ou confirmer... Raconter oralement et ré-évoquer - si c'est juste de l'écrire comme ça! - un souvenir de la même façon, je pense qu'à l'oralité c'est permis, c'est inévitablement et facilement concevable. Au contraire l'écrit, je n'oserais pas! A moins que l'on réécris - là Oui! c'est juste de l'écrire comme ça!. Qu'on produise alors un autre produit. Un autre titre peut-être aussi)...
permis de conduire
® 2010 www.billetdhumeur.info
Je retourne à mon désagrément (ma douche froide!!), au moment où on m'avait appris que mon permis de conduire que je n'avais pas été chercher, passé une période de six mois, s'est vu effacé de l'application du Ministère des Transports et Communications pour toujours et que, vu les nouvelles loi en vigueur, je devrais repasser les mêmes examens comme si c'était la première fois! Une douche aussi froide que cela me rappelait toutes les démarches avec les contraintes de disponibilité que les horaires de mon travail pouvaient ou pas me le permettre. Je me suis vu automatiquement au pieds de la montagne que je devrais encore une fois remonter tant bien que mal pour prendre le versant de l'autre côté et descendre tranquillement, comme la première fois.
Au moment où je vous parle, chose faite. En une quinzaine de jours quand même!
Mais tant qu'on est sous l'incertitude parce que personne ne pourrait prédire ce qu'il se passerait les moments suivant.... ! C'est aussi clair que cela! Rien ni personne ne peut prétendre de connaître à l'avance le courant des choses. Spéculer! voilà ce dont on peut se prévaloir. D'où l'incertitude et tout ce qui l'accompagne ou qui s'en suit: questions, agitations, inconstance, mystère et finalement, tourments et soucis.
Penser à une chose plutôt qu'à une autre avant qu'il n'en soit temps, c'est l'aventure tout simplement..
Cela me rappelle cette dame qui, ayant reçu la visite d'un maître notaire au sujet d'un héritage, devait répondre à la question selon laquelle elle accepterait ou refuserait le testament, car le notable homme de loi lui avait rappelé que c'était quitte ou double! Ainsi est faite la loi. Accepter un testament
® www.billetdhumeur.info
revenait à accepter le legs ou des dettes! Imaginons l'embrouillement et l'inquiétude de la pauvre femme qui, aventureuse, elle avait, en fin de compte et après avoir posé multiples questions à l'homme et l'avoir supplié de lui donner un conseil, sachant qu'il en savait quelque chose sauf qu'il était intraitable (se justifiant par la moral du métier et qu'il avait juré!) et après avoir pesé le pour et le contre sans arriver à se décider, choisi de donner un goût à sa vie. Elle a accepté. Heureusement pour elle! (C'était Double!! pas Quitte!!). En tout cas une aventure de bon goût! (Si mes souvenir sont bons, il s'agit de l'Héritage: une histoire de deux frères belges et jumeaux.. Bref, le notaire lui même, qui n'en voulait souffler mot avant que la femme n'accepte, en gagnera quelque chose car il devrait par la suite s'occuper d'administrer les biens légués! Ironie du sort!!)
Donc, faire table rase et recommencer de zéro, rien ni personne ne peut vous garantir la réussite comme la première fois! Combien même on s'auto aiderait par une bonne dynamique mentale, il en resterait toujours quelque chose! D'où la faiblesse dans la résolution absolue de l'énigme.. Le fait que des peccadilles restent.. et le tour est rejoué!
Passé le cap (tranché définitivement d'un côté ou de l'autre), vous en saurez quelque chose et donc soit Quitte soit Double... Mais tant que la cap ne passe pas... pas de quiétude!
Pour ma part, après une tergiversation un peu forte, je suis tombé aujourd'hui même, à pic! Sans avoir voulu donner un goût à ma vie (j'imite pas la dame de l'histoire! Je ne suis pas un errant moi!), mais plutôt j'ai cherché à sortir mon épingle du jeu tout simplement mais dignement. J'entrerai pas dans les détails cette fois-ci c'est  promis!..
D'où ma satisfaction et mon envie de partage et de .... diffusion!
® 2016 www.billetdhumeur.info
Quelle allègement et délivrance! J'étais très contrarié, je ne pouvais avancer en quoi que ce soit, je me laissais aller .. (l'assimilation! j'y reviens encore une fois, la digestion et la décision qui vient du soi...On s'en rappelle?).
Alors que rien ne gravite plus maintenant autour de mon étoile, rien ne risque en conséquence, de prendre l'avantage! Pas de gravitation et pas de newtonianisme, et donc pas de vainqueur! ... sauf mon contentement.. de moi-même!
Le chat parti, les souris dansent!
Au moins je vais dormir cette nuit sachant que je vais (s'il plaît à Dieu!) me réveiller le matin sans préoccupations.
Faites de beaux rêves.



Dans le même thèmeRuminations mentales et tourments intérieurs

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Vos commentaires ici

Commentaires

N'hésitez pas à commenter. Vous êtes les bienvenus!

Formulaire de contact

Nom

Adresse e-mail *

Message *